Ces professeurs de médecine qui faisaient le buzz

Nous avons tous été saturés, pendant l’épidémie du Covid-19, par l’intervention de plusieurs professeurs de médecine qui faisaient le buzz en parlant doctement de ce qui était bien ou mal, utile ou inutile, avec parfois des contradictions. Ces mêmes professeurs exercent, dans leur majorité, des rôles consultatifs ou exécutif dans de hautes instances sanitaires. Y aurait-il des conflits d’intérêt?


La sidération

Dans ce contexte,  je suis sidéré à la lecture du France soir du 24/06, quotidien sérieux et digne de confiance. Dans un article intitulé « Revenus versés par BigPharma », il dresse le top 13 des revenus versés par l’industrie pharmaceutique à certains professeurs de médecine, ceux la même dont je vous parlais précédemment.
Ces révélations chiffrées et nominatives éclairent d’un jour nouveau les charges répétées contre le professeur RAOULT et la mésaventure du Lancet. Tout cela ne semble pas bien sérieux pour des personnes auxquelles on a accordé notre confiance.
je n’ai pas connaissance de démenti, ni de réponse à cet article

Conséquences  et interrogations

  1. Quelle crédibilité accorder aux prise de position des instances sanitaires et plus généralement au management de la santé en France et au delà sur la communauté scientifique qui avait arrêté le nuage de Tchernobyl à nos frontières ?
  2. Les sommes versées sont-elles imposables et imposées?
  3. point positif : il est permis de se réjouir que la vérité soit révélée au grand jour
  4. L’autorité de tutelle va-t-elle sanctionner? Il sera intéressant de suivre la suite.
  5. mise en garde : pour se faire une idée juste, il faudrait entendre les intéressés et les labos. Leur mutisme ne plaide pas en leur faveur.

Décidément, notre époque est difficile à comprendre

Pour lire cet article de France-soir :
http://www.francesoir.fr/societe-sante/top-13-des-revenus-annuels-recents-verses-par-lindustrie-pharmaceutique

Ce contenu a été publié dans Garder le cap, Santé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Ces professeurs de médecine qui faisaient le buzz

  1. Alain MOREAU dit :

    Lecteur fidèle du Canard je ne suis pas surpris. Régulièrement il dénonce les conflits d’intérêts et cela ne manque pas dans le monde médical.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *