Cher numérique : 2 utilisation

Une forte empreinte énergétique et environnementale

La consommation d’énergie liée au numérique représente quelques 3% de la consommation mondiale totale. Ce ratio pourrait s’élever à quelques 5% en 2025.
Il en est de même pour les émissions de gaz à effet de serre dont le numérique est responsable à hauteur de 4% (3% pour les avions). Ce ratio pourrait grimper à 6% en 2025. (Source « the shift project »)

Consommation d’énergie en phase d’utilisation (the shift project – référentiel environnemental du numérique)

Par exemple, l’impact environnemental de la vidéo est 1500 fois plus important que la simple utilisation du téléphone portable. L’importance de l’effet de la vidéo sur le réseau est ainsi mise en évidence. En outre, il faut noter les disparités régionales, le réseau chinois étant plus gourmand que les autres.

Il faut être conscient du coût des vidéos on line et des vidéos de famille.

La consommation numérique est concentrée

Répartition géographique de la Consommation numérique et de ses émissions de GES (source » the shift project » p60)

En 2018, ce sont les USA qui détiennent la palme des émissions de gaz à effet de serre, à comparer avec ce qui pourrait apparaitre comme un sur équipement. Mais tout évolue et la Chine ainsi que les pays émergents sont certainement en train de rattraper leur retard.

Le numérique : gratuit? vraiment?

Le numérique est gros consommateur d’énergie et producteur de GES. Il faut alors  se poser la question : comment le réseau et les GAFAM1 se financent? Par la vente de vos données personnelles, sans compter que les états ont tout intéret à garder la main sur le numérique (chine, Al Gore …pour alimenter les grandes oreilles et assoir leur pouvoir parfois dictatorial).

En fin de compte nous sommes  les dindons de la farce : il faut en être conscient

1 Google Amazon Facebook Apple Microsoft

Ce contenu a été publié dans Garder le cap, Numérique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Cher numérique : 2 utilisation

  1. Rousseau dit :

    Bonjour,
    Comme toujours, lorsque c’est gratuit, c’est que nous sommes le produit !
    Vincent Rousseau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *